Exposition: AWA (Dakar, Montpellier)

AWA. Une revue féminine pionnière. Sénégal, 1964-1973. 

Cette exposition est consacrée à l’un des premiers magazines féminins paru en Afrique francophone et produit entièrement à Dakar de 1964 à 1973. Awa, ou Hawwâ’ en arabe, évoque l’étymologie d’Ève, la première femme, la mère de l’humanité. Cette référence mythologique résonne dans le concept du magazine Awa et conforte l’idée qu’il ait pu être dès sa création une matrice, un format éditorial d’un nouveau genre.

Ce point d’entrée nous renvoie à l’essence de l’époque des indépendances où tout paraissait réalisable, où l’individu, homme et femme, tous deux ensembles, pouvaient bâtir les bases politiques et sociétales « d’une nouvelle humanité », terme emprunté à Frantz Fanon. S’affirmant dès 1964 comme une revue féminine, ce qui serait aujourd’hui soupçonné de frivolité, Awa s’impose au contraire comme un ouvrage engagé, profond, novateur et audacieux.

Elle traite de questions liées à la pensée critique, à l’engagement politique féminin, à la catégorie de femme intellectuelle, aux inégalités entre les sexes, à l’éducation et au divertissement en Afrique sub-saharienne. Awa est surtout marqué par une liberté de ton que l’on pourrait lui envier aujourd’hui.

En 2017, cette revue a été numérisée à l’IFAN-Cheikh Anta Diop de Dakar, et elle sera donc disponible pour tous à partir de novembre.

Pour davantage d’informations, n’hésitez pas à consulter le dossier de presse (AWA – 2017).

Sur la reproduction de l’exposition créée à Dakar à Montpellier dans le cadre de la semaine « Afrophonie » en mars-avril 2018, consultez la page dédiée sur le site du Centre Culturel Universitaire de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.